- pre + suiv x fermer

jardin

Mohème Jardins

Morgane Molard, Créatrice de jardins naturels

Mohème Jardins

Partager sur : FacebookTwitter

Comment concevoir une haie champêtre ?


Sur cette propriété située à Ploubalay, pour masquer la vue sur la maison voisine,
des arbustes persistants et caducs, plantés en alternance sur deux rangs, composent une haie champêtre. Le souci de limiter le travail de taille est privilégié sur la densité fermant la haie dont l’acquisition demandera un peu de patience.

Les espèces, rustiques et indigènes sont adaptées à l’exposition du jardin, à la nature de son sol et à son environnement champêtre. Elles attirent les oiseaux (grâce aux fruits), les auxiliaires et les insectes pollinisateurs (grâce aux fleurs) et permettent d’abriter cette faune en hiver (grâce aux feuillages persistants). Le but est d’obtenir un équilibre naturel sans traitement chimique, tout en assurant une bonne protection sanitaire.

Les arbustes sont associés avec des vivaces au fort pouvoir couvrant. Alchémille, Géranium et Sauge de Jérusalem préviennent l’apparition des adventices, permettent de se passer de produits phytosanitaires et facilitent le désherbage. Ils limitent également le travail du sol et l’arrosage.